WILD CEREMONY : ENSAUVAGEMENT / ÉMERVEILLEMENT

Rituel Chamanique Spontané et Poétique :
WILD  CEREMONY :
Séance  d’ENSAUVAGEMENT / éMERVEILLEMENT / CERCLE DE TAMBOUR / CEREMONIE Chamanique DE SOINS
Danse Extatique, Transe, Chant spontané et Furie
Revenir aux sources du Chamanisme, à son essence, avant même sa structuration…
avec Eric Sunfox Marchal

Nous ne pouvons pas savoir ce qui va se passer. Nous savons juste dans quel état de transe chamanique nous allons nous mettre pour commencer, comment la rencontre avec une plante sacrée (tabac, cacao, rose…) peut sublimer cela, comment la danse-transe extatique va nous y emmener…
… ensuite ?
Ensuite, il se peut que dans cet état, au- delà de moi, nous donnions des soins chamaniques à certains, que nous parlions à d’autres, que quelque chose de transpersonnel nous emporte, nous touche, que nous soyons guidés… ou je ne sais quoi. Selon le voyage chamanique que nous ferons, selon la guidance de la plante et des Esprits, selon ce qui nous sera soufflé… alors peut-être, dans ce réenchantement du monde qu’est le chamanisme, nous sera donné quelque chose de l’Émerveillement…

Dates 2024 et thèmes des 11 prochaines
WILD CEREMONY :

16 mars : Équinoxe TABAC13 avril : cérémonie 4 FEUX25 mai : grammaire FAUVE
22 juin : SOLSTICE nuit d’été21 juillet : ROSE18 août : CACAO
7 septembre : HEART BEAT28 sept: Équinoxe – FAUVE19 octobre : Marche FEU
16 nov. : ÉCHO – Good Vibes14 déc. : MYTHOPOEÏA
Les « Wild Cremony » sont des Rituels Chamaniques Spontanés, des « Cérémonies Sauvages », toutes différentes, base de l’essentiel de ce qui peut se produire en chamanisme et qui comprennent inéluctablement une dimension Personnelle (Soin ? Thérapie ? Introspection ? prise de Conscience ?), une dimension Collective (émulsion, effet miroir, transe collective…) et une dimension transcendantale (dans un au-delà du moi, sacrée, spirituelle…)
  • ce n’est pas un spectacle !
  • ce n’est pas une conférence !
  • ce n’est pas un atelier !
  •  c’est une « WILD CEREMONY »…
  • « Rite Poétique et Sauvage »
  • « l’homme qui a vu l’homme qui a vu la bête »
  • « retour non garanti » « réservé aux insensés« 
  • A la rencontre des « Médecines Chamaniques » de la Terre, du Ciel, des éléments, des règnes, des esprits, des archétypes et autres « Forces de Vie » (Rien à voir avec la médecine occidentale et les diagnostics !)
Vidéo WILD CEREMONY : Cérémonie Chamanique d’ENSAUVAGEMENT / EMERVEILLEMENT
Rituel de Rencontre avec une Plante Sacrée : le Tabac
– Chamanisme : Erix Sunfox Marchal (voir ici ou voir là)
– Video et Poésie : Pierre Tallaron, Chant : Tal Azrak, percussions : Alex
– Texte tiré du Loup des Steppes de Hermann Hesse

Cadre de la Loi Française :
Aucune plante psychotrope et/ou interdite par la loi n’est utilisée ni autorisée pendant ces cérémonies !


1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie de tabac du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 16 mars 2024 à 19 h
au dimanche 17 mars à 16h

Wild Ceremony :
ÉQUINOXE de PRINTEMPS
Rencontre avec l’esprit du TABAC
(Maestro Tabaco)

=> Wild ceremony, le samedi soir
Dans la reliance et la puissance du Tabac sacré
=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV à l’Espace Rivoire, dans le Haut Buggey,
entre Lyon et Genève

Possibilité de Participer en plus à la Journée du Groupe de Recherche Avancés « Idou Ho Anthropos » le samedi de 10h à 17h… ce qui fera un week-end bien complet !

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie des 4 feux du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 13 avril 2024 à 19 h
au dimanche 14 avril à 16h

Wild Ceremony :
CÉRÉMONIE des 4 FEUX

Savoir prendre Soin, se donner, nourrir, honorer, servir, sans se bruler, sans se sacrifier…. de façon , éthique

=> Wild ceremony, le samedi soir
Au cœur de la forêt du parc naturel du Morvan
(quelque soit le temps)
=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV dans le sud du Parc Naturel du Morvan (entre Paris et Lyon)

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie Fauve du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 25 mai 2024 à 19 h
au dimanche 26 mai à 16h

Wild Ceremony :
Grammaire FAUVE (V1)

=> Wild ceremony, le samedi soir
Henry David Thoreau, pionnier de l’écologie fondamentale qualifiait son rapport à la nature de grammaire fauve :  » Sorte de bons sens naturel, de savoir sombre et sauvage que chaque espèce animale semble partager« 
=> Co-Animation : Eric Sunfox Marchal et Pierre Tallaron
=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV à l’Espace Rivoire, dans le Haut Buggey,
entre Lyon et Genève

Possibilité de Participer en plus à la Journée du Groupe de Recherche Avancés « Idou Ho Anthropos » le samedi de 10h à 17h… ce qui fera un week-end bien complet !

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie Solstice du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 22 juin 2024 à 19 h
au dimanche 23 juin à 16h

Wild Ceremony :
SOLSTICE
Songe d’une Nuit d’été

Que la nuit la plus courte de l’année soit pour nous une farandole qui nous ouvre les portes …

=> Wild ceremony, du samedi soir 20h
Au cœur de la forêt du parc naturel du Morvan
(quelque soit le temps)
=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV dans le sud du Parc Naturel du Morvan (entre Paris et Lyon)

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END

du samedi 20 juillet 2024 à 19 h
au dimanche 21 juillet à 12h

Wild Ceremony :
C’est le temps que tu as passé
pour ta ROSE

Surprenante Médecine Chamanique que celle de cette plante maitresse qu’est la ROSE:
Amour, Douceur, … et Épines !

=> Hutte de sudation samedi soir.
Sortie de la hutte de nuit sous les étoiles.

=> Wild ceremony, avec la ROSE le dimanche Matin

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV dans le sud du Parc Naturel du Morvan (entre Paris et Lyon)

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END

du samedi 17 aout 2024 à 19 h
au dimanche 18 aout à 12h

Wild Ceremony :
CACAO Sacré et MANTRAS

Rencontre dans l’ouverture du cœur grâce aux Mantras et avec l’esprit du CACAO Sacré

=> Hutte de sudation samedi soir.
Sortie de la hutte de nuit sous les étoiles.

=> Wild ceremony, Cacao et Mantras le dimanche Matin

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV dans le sud du Parc Naturel du Morvan (entre Paris et Lyon)

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte 4×4 portes le dimanche, sans la cérémonie Heart Beat du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 7 septembre 2024 à 19 h
au dimanche 8 septembre à 16h

Wild Ceremony :
HEART BEAT

Sur les pas de « Ali et Alama » ou de « Raphal L » ;
12 heures au rythme des battements du Cœur et de la Terre

=> Wild ceremony, Cercle de Tambour du samedi soir au dimanche matin (non stop !)
=> Hutte de sudation
Hutte de Guérison = 4×4 Portes
pour les Avancés le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies (hébergement compris) 140 €
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV dans le sud du Parc Naturel du Morvan (entre Paris et Lyon)

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie Fauve du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 28 septembre 2024 à 19 h
au dimanche 29 septembre à 16h

Wild Ceremony :
Équinoxe
Grammaire FAUVE (V2)

=> Wild ceremony, le samedi soir
Henry David Thoreau, pionnier de l’écologie fondamentale qualifiait son rapport à la nature de grammaire fauve :  » Sorte de bons sens naturel, de savoir sombre et sauvage que chaque espèce animale semble partager« 
=> Co-Animation : Eric Sunfox Marchal et Pierre Tallaron
=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV à l’Espace Rivoire, dans le Haut Buggey,
entre Lyon et Genève

Possibilité de Participer en plus à la Journée du Groupe de Recherche Avancés « Idou Ho Anthropos » le samedi de 10h à 17h… ce qui fera un week-end bien complet !.

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la marche sur le Feu du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 19 octobre 2024 à 19 h
au dimanche 20 octobre à 16h

Wild Ceremony :
Marche sur le FEU

Dans le plus grand respect (sans flagornerie !), s’il est bien chanté et dansé, peut-être GRAND PERE FEU nous laissera t’il le traverser ?

=> Wild ceremony « Marche sur le Feu », samedi soir
Au cœur de la forêt du parc naturel du Morvan
(quelque soit le temps)
=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV dans le sud du Parc Naturel du Morvan (entre Paris et Lyon)

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie Echo du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 16 novembre 2024 à 19 h
au dimanche 17 novembre à 16h

Wild Ceremony :
ÉCHO – Good Vibes

Tel la Nymphe « Écho », la répétition (sons, voix, tambours, rythme, …), la cantillation et l’incantation seront nos véhicules pour la Transe… jusqu’où ?

=> Wild ceremony, le samedi soir

=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV à l’Espace Rivoire, dans le Haut Buggey,
entre Lyon et Genève

Possibilité de Participer en plus à la Journée du Groupe de Recherche Avancés « Idou Ho Anthropos » le samedi de 10h à 17h… ce qui fera un week-end bien complet !

1) Information, Inscription et covoiturage
> EN CLIQUANT ICI <
2) Inscription validée après paiement de l’acompte (non remboursable )
>RÉSERVEZ votre WEEK-END
3) possibilité de participer juste à la hutte de sudation le dimanche, sans la cérémonie Mythopoeïa du samedi soir
> EN CLIQUANT ICI <

du samedi 14 décembre 2024 à 19 h
au dimanche 15 décembre à 16h

Wild Ceremony :
Solstice d’Hiver
MYTHOPOEÏA

Pour ce passage dans l’ombre quasi triomphante, Contes et Mythes seront notre porte d’entré vers le monde Imaginal (en compagnie de Cernunos ?).

=> Wild ceremony, le samedi soir

=> Hutte de sudation le dimanche à partir de 10h

=> Honoraires pour les 2 Cérémonies 90€
(+ hébergement)
venir avec ses pique-niques à partager

Lieu : RDV à l’Espace Rivoire, dans le Haut Buggey,
entre Lyon et Genève.


Billetterie Weezevent

Le terme même chamanisme a été construit à partir du mot ‘saman’ utilisé par les Toungouses, pour dire 2 choses en même temps :
* « celui qui sait »
* celui qui « bondit, s’agite, danse ».


depuis le « Je est un autre » de Rimbaud, jusqu’au « je ne sais plus, que je sus ce que c’était » de Beckett.

hebus_1920x1080_1432623263_1435

« Je porte quant à moi haute estime aux valeurs de la sauvagerie : instinct, passion, caprice, violence, délire. Je n’entends d’ailleurs pas que ces valeurs fassent aucunement défaut à notre Occident. Bien au contraire ! Mais les valeurs célébrées par notre culture me paraissent ne pas correspondre au vrai mouvement de notre pensée. Notre culture est un vêtement qui ne nous va pas – qui en tous cas ne nous va plus. »
– Jean Dubuffet –


Maîtres du désordre et Harmonie

Le Chapitre qui suit est extrait du livre:
CHAMANISME, chemin d’extase.
YOGA, chemin d’enstas
e

> Acheter le livre en cliquant ici <

C’est selon le principe d’inversion apparente des valeurs particuliers au Tantrisme que l’on va utiliser les forces de tamas, les poisons, les drogues, les passions, comment moyens de conquête du monde surnaturel, car c’est en maîtrisant ce qui normalement nous détruit que nous pouvons vaincre la mort et atteindre l’immortalité. Shiva est l’incarnation de tamas, le principe d’éclatement destructeur et procréateur, car c’est de la destruction que naît et subsiste la vie8

1Shiro Daimon – Maitre Japonais de danse Buto.

2La Violence et le Sacré – René Girard, éd. Hachette, coll. Pluriel, p. 480

3Extrait de la présentation de l’exposition : Les Maîtres du désordre, au Quai Branly 11 avril-29 juillet 2012 – Commissariat : Jean de Loisy, assisté de Sandra Adam-Couralet – Conseiller scientifique Bertrand Hell

4Extrait de la présentation de l’exposition : Les Maîtres du désordre, au Quai Branly 11 avril-29 juillet 2012 – Commissariat : Jean de Loisy, assisté de Sandra Adam-Couralet – Conseiller scientifique Bertrand Hell

5Texte écrit par Sig Sarapy – www.sig-sarapy.com
à la suite d’un rituel d’’ensauvagement que j’ai conduit

6Shiva et Dionysos. Alain Daniélou. Fayard. P 91

7La chasse de l’âme, esquisse d’une théorie du Chamanisme sibérien – Roberte Hamayon – Société d’éthologie – p524

8Shiva et Dionysos. Alain Daniélou. Fayard. P 162


Ce Chapitre est extrait du livre:
CHAMANISME, chemin d’extase.
YOGA, chemin d’enstase

Plus d’infos, 4ème de couvertures, extraits et achats, EN CLIQUANT ICI



 » Étrange et anormal, oui. Le statut de chaman-possédé exige des potentiali- tés hors norme parce que, comme le dit l’auteur, « la possession, comme le chamanisme, marque effectivement le temps de l’irruption du sauvage dans l’ordre de la cité ». « Ensauvagement », désordre : le chaman-possédé en est le maître. Ces forces, puissamment sous le sceau de l’ambivalence et avec lesquel- les il « joue », qu’il se doit de maîtriser en permanence, il est là pour leur donner sens. Il se tient entre la nature et la culture. Il se meut dans une sphère très singulière et va donc être perçu par sa propre société de manière très ambiguë.

Il ne peut prétendre à un statut ordinaire. Il vit sur les marges. La société le craint, le respecte, le sollicite, le tient à part, le méprise et le redoute. Le far- deau est lourd à porter, mais son efficacité est à ce prix. Il est « étranger dans la cité ». Mais, « si le chamanisme et la possession doivent être étroitement associés à la marginalité transgressive, il s’agit toujours d’une marge intérieure.

C’est la raison pour laquelle la reconnaissance de l’efficacité thérapeutique des cultes est largement partagée au sein de toute la société, au-delà des frontières sociales et religieuses »,

cf : Bertrand Hell, « Possession et chamanisme. Les maîtres du désordre », Paris, Flammarion, 1999.


L’âme a la faculté de quitter le corps, chez les gens ordinaires, comme chez le chamane et le héros épique. Chez les gens ordinaires, elle le quitte à certains moments particuliers : pendant le rêve, l’ivresse et la maladie. Ils ne sont pas contrôlés. Chez le chamane, le départ de l’âme se voit au cours de la maladie initiatique (absence d’âme), au cours de la furie pendant la séance chamanique (ensauvagement selon Roberte Hamayon), au cours de son voyage dans le monde des esprits (l’extase de Mircea Eliade). Il réalise ici-bas et autant de fois qu’il le désire la « sortie du corps ».

 cf Wikipedia


3. Les marques du désordre 3.1. Rituels : furie et altérité

Lors des rituels, celui qui fixe la vérité le chaman n’est pas qui parle, mais l’entité qui s’exprime à travers lui. Pour être acceptable, la vérité doit être impersonnelle, déshumanisée. Le rituel crée un espace sémantique propre, de nature à opérer ce passage entre l’acte de communication et l’acte de métacommunication. Dans cet espace, le chaman possède un pouvoir dont il ne jouit pas dans la vie quotidienne.

Les rituels sont construits selon un scénario précis qui permet de mettre en scène le pouvoir du chaman/possédé sur les esprits ainsi que la réalité de sa captation du surnaturel. S’ensauvager, puis devenir autre sont les temps forts de cette démonstration publique. Toute l’efficacité et la légitimité de la parole inspirée en découlent.

L’ensemble du rituel se présente comme un espace de transgression, de subversion. Le climat d’anarchie est consubstantiel au rituel. Il affecte aussi le code des prééminences : dans l’espace dévolu à la possession, nobles, membres des classes supérieures, forgerons, artisans et anciens esclaves se côtoient librement. Bien plus, la cérémonie repose sur un processus d’inversion du pouvoir.

3.1.1. La furie

Les manifestations de la furie et de l’altérité des adeptes sont frappantes.

Que la conscience du chaman/possédé soit ou non altérée par un mécanisme psycho-physiologique ne modifie en rien le déroulement du rituel type. La logique symbolique prédomine. Elle donne son sens premier à tous les actes, si délirants puissent-ils sembler.

Les élus de la surnature se voient donc, dans un premier temps du rituel, emportés par une force supérieure lors d’une lutte difficile et douloureuse. Cette phase met en scène la victoire des esprits sur l’homme.

Les accès de furie de l’élu des esprits marquent un épisode obligé du cérémonial. Le déchaînement est aussi bien verbal que gestuel. La furie des élus peut être contagieuse dans l’assistance. Des accidents peuvent survenir.

Il appartient à cette scénographie rituelle de rappeler un principe récurrent : on ne s’allie pas avec la surnature de son plein gré.

La bête figurée lors de la rage n’est jamais paisible : sa sauvagerie est toujours débordante. On peut y voir un noyau irréductible du chamanisme. Le registre des métamorphoses inclut de nombreux personnages, mais le motif de l’ensauvagement est primordial.

Cette furie n’est pas étrangère à une certaine énergie sexuelle, à une vigueur génésique. Autant durant le rituel que dans la vie de tous les jours l’omniprésence de cette sexualité débridée est sensible.

3.1.2. Le contrôle de l’initié

Pour débordante et dangereuse qu’elle soit, la force d’ensauvagement ne saurait submerger totalement le chaman/possédé. A lui, donc, après cette première phase du rituel, de démontrer son pouvoir de contrôle.

Même au moment le plus paroxystique du déchaînement, il est possible de suivre l’inscription de la gestuelle dans le strict cadre du rituel. Ceci soulève la question de la sincérité : savoir si tout ceci n’est pas du théâtre, de la mise en scène.

Ces signes de contrôle renvoient à plusieurs registres. En premier lieu, celui de la grammaire propre à chaque rituel. Par exemple, au regard de cette grammaire du rituel, le corps qui danse n’est pas libre de ses mouvements. En second lieu, le registre du respect des conventions sociales du rituel.

Les signes de contrôle les plus spectaculaires sont incontestablement ceux démontrés lorsque l’allié des esprits « offre » son corps. Les exploits physiques, proches du fakirisme, contribuent à l’efficacité du rituel et sont un rouage de l’adhésion collective. Nul initié ne saurait revendiquer une alliance aboutie avec les génies les plus forts s’il n’est en mesure d’en apporter une preuve par le corps.

3.1.3. L’altérité

Pour exprimer l’idée d’une métamorphose de l’élu des esprits, bien des rituels adoptent des mises en scène spectaculaires : costumes, altération du caractère visible à travers des expressions exagérées, façon de se mouvoir, changement de façon de parler (vocabulaire, tonalité, ou même langue, rendant parfois les propos inintelligibles), … Ces altérations vont parfois au-delà des limites physiques : une initiée vieille et ayant du mal à se mouvoir se met à danser gracieusement, … Parfois un même initié connaît plusieurs possessions successives, avec des « personnages » clairement différents à chaque fois.

Le chaman, lui, ne se contente pas de voyager dans le monde de la surnature et de gravir l’échelle du monde. Une phase essentielle du rituel consiste en une incorporation d’esprits qui « descendent » dans son corps. Les entités appelées par les chants et le tambour prêtent à une scénographie identificatoire tout aussi affichée et lisible que dans les cultes de possession.

L’identification profonde du chaman avec les esprits animaux conduit à la croyance en une transformation définitive après la mort.

3.1.4. Autres éléments

Les paroles des chamans et des possédés recèlent une force intrinsèque. Certaines paroles, certains noms, ont un pouvoir.

La force détenue par le nom même des esprits, par les invocations chantées, émane directement du souffle de la surnature. La possession est explicitement associée à une intrusion d’air dans le corps, le possédé est animé d’un souffle nouveau.

Dans toutes les techniques de transe et de modification de conscience on retrouve cette importance du souffle.

La symbolique de la nuit est particulièrement importante. L’opposition entre le jour (temps du prêtre) et la nuit (temps du chaman/possédé) s’inscrit, en la renforçant, dans le droit-fil de la séparation entre Sauvage et Domestique.

3.2. Vivre sous le signe du contre-monde

Le chaman/possédé doit disposer d’une autorité car l’élu des esprits est aussi l’élu du groupe social. Il a délégation pour incarner la collectivité dans la relation établie avec la surnature, mais aussi le pouvoir pour imposer sa parole à chaque membre de la communauté.

Sa compétence doit être large, car le logos du chaman/possédé est aussi bien prophétie et révélation, bénédiction et protection que dénonciation et admonestation, ou encore diagnostic et prescription thérapeutique.

cf : http://www.systerofnight.net/religion/html/possession_chamanisme.html


et pour terminer je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette usurpation :
- Au XVIIIe siècle, le terme « chamane » fut emprunté au toungouse par l’Archiprêtre Avvakum. Il est composé de la racine altaïque şam- signifiant « s’agiter, sauter, bondir tout en remuant le postérieur » et du suffixe –man qui signifie « puissant savoir du sage » chez les Iakoutes. Aussi, selon Bertrand Hell, le şàāman’ est, soit « le sage qui sait par le fait même de bondir et de s’agiter », soit « l’agitateur qui, postérieurement, sait rebondir pour devenir sage », soit « le bondissant qui sait comment agiter sagement le postérieur ». http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Chamanisme_iakoute_du_Dieu_Poney